Rêver, découvrir, révéler...

Conception et Production Audiovisuelle

pour les entreprises et les institutions.

C'est aussi 

Des professionnels du cinéma et de la télévision au service de l'audiovisuel d'entreprise.

Créée en 2003, AMPHITANE FILMS est une société de production audiovisuelle, spécialisée dans la fiction et le documentaire.

Actualités

Bientôt sur vos écrans
URSULA HANES, une expérience artistique

Film documentaire  60'51''

Auteure-réalisatrice Michèle Grimaud

Produit par Amphitane Films

Musique originale: Aurélien Marini

 

 

En savoir +

RÉSUMÉ

« Ursula Hanes, une expérience artistique » est le portrait d’une artiste hors du commune, âgée de 92 ans aujourd’hui. A la recherche permanente de la perfection du geste, elle dédie sa vie à la sculpture sans aucune concession. Elle a su mener son chemin en toutes libertés, donnant priorité en toutes circonstances à son libre arbitre. 
Elle nous offre dans ce film, de prendre une part de son existence et de sa passion.


Radieuse, lumineuse, volontaire, lucide, elle gagne l’affection de toutes les personnes qu’elle rencontre. Ursula a écrit sa vie en toute lucidité. Elle a suivi ses intuitions. Elle ne voit pas la vie comme une série d’obstacles, mais comme des possibilités infinies.


Il n’existe pour l’être humain aucun scénario écrit, aucun destin qui détermine son avenir, le seul principe étant : le choix.

"Ursula Hanes, an artistic experience" is the portrait of an extraordinary artist, now aged 92. Constantly striving for perfection of gesture, she dedicated her life to sculpture without concession. Her path has been a free one, and she has always given priority to her own free will. 
In this film, she offers us a glimpse into her life and her passion.


Radiant, luminous, determined and lucid, she wins the affection of everyone she meets. Ursula has lucidly written her life. She has followed her intuitions. She sees life not as a series of obstacles, but as infinite possibilities.


There is no written script for human beings, no destiny that determines their future, the only principle being: choice.

Michèle Grimaud nous offre dans ce documentaire, le portrait d’une sculptrice hors du commun.
La réalisatrice a réussi la prouesse de nous emmener au-delà de la simple narration d’une destinée. Au long des confidences d’Ursula Hanes, de l’évocation de ses rencontres et des témoignages de celles et ceux qui la côtoient, se dessine le récit d’une quête artistique.
Ursula Hanes, à l’aube d’un siècle, n’a eu de cesse d’explorer son art tout au long de sa vie. Elle partage avec une grande fraicheur sa perpétuelle soif créatrice tel un voyage initiatique.
Grace à la grande complicité que Michèle Grimaud a tissé au fil du temps avec Ursula, la vie riche et fascinante de l’artiste se découvre, la femme d’apparence frêle se dévoile sans fard avec force, confie ses enseignements de vie avec simplicité.
Les rencontres, tout au long de sa vie, Ursula saura les privilégier, avec des artistes - mentors ou pairs -, des élèves, ou de jeunes artistes en devenir, auprès de qui elle essayera toujours de recréer la chance dont elle a bénéficié.
La vie d’Ursula est non seulement dédiée à la sculpture mais aussi aux artistes qui parfois doutent.
Convaincue que les opportunités peuvent magiquement ouvrir d’autres portes, Ursula a eu l’ambition de créer un espace privilégié de développement et de réflexion dédié exclusivement aux artistes afin de leur permettre de s’épanouir pleinement dans leur art.
D’anciens résidents témoignent à cœur ouvert.
Ursula émeut et intimide, suscite admiration et désapprobation, elle est l’incarnation d’une sculptrice en symbiose avec son œuvre. Mais dont le désire le plus grand est le partage de son art et de son savoir.
Ursula n’a pas peur car elle ne ment pas et ne se ment pas. Sans crainte, elle accorde sa confiance dans ses entretiens. En ce sens, elle suscite le respect et l’honnêteté de celles et ceux qui l’entourent.
En affirmant sa volonté que l’œuvre ait une signification, un sens qui fasse écho en chacun de nous, Ursula offre au public le droit de se réapproprier son œuvre.
De l’incarnation voluptueuse des montagnes, de la transfiguration de sa souffrance en un amandier, de la relation homme-femme sublimée en une élégante danse, de l’échiquier énigmatique, jusqu’à la colonne onduleuse menant à une « Lumière au Bout du Tunnel » - une de ses sculptures emblématiques -, la caméra effleure l’abondante création d’Ursula.
Elle en capture l’essence, tout en restituant leur pure beauté esthétique. Notre regard s’y fond. L’émotion se ressent intacte. 
Sans concession et intransigeante dans son art, son regard s’aiguise lorsque Ursula travaille, son corps totalement absorbé dans la création de son œuvre, en recherche permanente de la perfection du geste. Sa combativité est sublimée dans sa conception artistique.
Malgré cette exigence, Ursula sait s’abandonner dans ses échanges spontanés avec Michèle Grimaud et son regard toujours sincère, chaleureux, lumineux, malicieux parfois candide, l’autorise à faire éclater son insatiable joie de vivre et de créer.
Cette lumière qu’elle porte est faite pour éclairer l’autre.
Ursula malgré elle, malgré nous, nous aide à apprendre sur nous-mêmes.
Chacun pourra retirer de ce documentaire la substance qui l’éclairera.

                              Caroline Pizanti

 

"Un buste n’est pas qu’une sculpture ressemblant au modèle. Pour qu’il y ait de la vie, il faut avoir fait une longue démarche vers l’essence, le noyau de la personne.
Il faut presque avoir pu établir une carte psychologique de toutes ses émotions, connaître ce qu’elle aime, déteste, ses passions. Cela nécessite à la fois une observation pointue des traits physiques et psychiques du modèle et de prendre une part de son existence. Une relation se construit toujours entre l’artiste et le modèle et ce dernier doit avoir suffisamment confiance dans le sculpteur pour en faire son confident." 

Ursula Hanes